Retour au site    Inscription    Connexion    Rechercher    FAQ    Cours    Interros   Emploi soignant

Index du forum » i-manip : les forums » Radioprotection




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 14 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Radioprotection du patient
 Message  Publié : 12 Mai 2009 10:12 
Hors-ligne
Intéressé
Intéressé

Inscription : 31 Juil 2007 18:33
Message(s) : 22
Bonjour à tous,

De mémoire Image, le texte dit : toute personne utilisant des rayons X à des fins diagnostiques, thérapeutiques ou industrielles doit être sensibilisée à la radioprotection du patient .....

Question simple Image : les IBODE, IADE et autres DE du bloc opératoire entrent-ils dans le champ de cette loi ou ne concerne-t-elle que les chir [FONT=Comic Sans MS]?[/FONT]

Merci et à bientôt

Cyril


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Radioprotection du patient
 Message  Publié : 12 Mai 2009 12:50 
Hors-ligne
Irradié
Irradié
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 02 Mars 2004 19:58
Message(s) : 2354
Localisation : Nord
Les infs doivent avoir des cours de radioprotection à l'école. Par chez nous, c'est comme ça. J'ai un collègue PCR qui va y faire des cours.

_________________
Notre interprétation de ce que l'on voit dépend beaucoup de ce que l'on s'attend à trouver


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Radioprotection du patient
 Message  Publié : 12 Mai 2009 22:20 
Hors-ligne
Nouveau
Nouveau

Inscription : 26 Fév 2009 22:23
Message(s) : 2
Non les IBODE IADE, IDE ne sont pas concernées, elles ne sont pas utilisatrices des RX, du moins dans les textes et lois, par contre elles doivent suivre une information sur les dangers des rayonnements ionisants et ce tous les 3 ans Image


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Radioprotection du patient
 Message  Publié : 14 Mai 2009 11:26 
Hors-ligne
Modo radioprotection
Modo radioprotection
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Juin 2005 14:22
Message(s) : 95
Localisation : Paris
Ah parce que dans l'industrie, y'a aussi des patients maintenant ?? Image...

Image

Non, je confirme tout à fait ce qui est dit... elles ne rentrent pas dans le cadre légal du code de la santé publique qui précise que les utilisateurs de Rx chez l'homme (et la femme !! Image) sont dans l'obligation de suivre une formation spécifique à la RDP du patient tous les 10 ans (ce qui fait peu pour certaines spécialités comme la cardio ou la radio) il s'agit des manips (et de leurs cadres, tiens!) et des médecins qui les utilisent...

A ne pas confondre avec le code du travail qui oblige l'employeur à former les personnels exposés (tous) à la RDP personnel...
D'ailleurs la plupart du temps le PCR n'est pas apte à former à la RDP patient, il n'a pas vu cela lors de sa formation...

Ciao...


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Radioprotection du patient
 Message  Publié : 14 Mai 2009 14:48 
Hors-ligne
Intéressé
Intéressé

Inscription : 27 Mars 2009 13:49
Message(s) : 20
Attention à l'exercice illégal de la profession de manipulateur en électroradiologie médicale.Image

15 000 € d'amende et 1 an d'emprisonnement, me semble-t-il ?

Mais nous savons tous que ce sont les chirurgiens qui appuient sur la pédale de scopie dans les blocs opératoires !! Image !!

Et comme l'a dit Jérémie tous les médecins utilisateurs, sans exception, sont concernés par la formation.......


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Radioprotection du patient
 Message  Publié : 14 Mai 2009 18:34 
Hors-ligne
Modo
Modo
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Oct 2006 09:55
Message(s) : 272
Bha pis t'as qu'à voir comment ils ont envie de se former les chir....
Vivement que l'asn mette sont nez dans les blocs....


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Radioprotection du patient
 Message  Publié : 17 Mai 2009 09:01 
Hors-ligne
Baratineur
Baratineur

Inscription : 27 Oct 2008 00:58
Message(s) : 53
L'ASN envisage fortement l'obligation de donner une formation à la radioprotection des patients pour les ibode et les autres professions pouvant être amenées à utiliser les rayonnements ionisants dans leur pratique et n'ayant pas une obligation de le faire au jour d'aujourd'hui.
D'ailleurs cette formation radioprotection des patients risque fort de revenir tous les 5 ans, au lieu de tous les 10 ans.

Il ne s'agit plus de question d'exercice illégal, mais de bon sens.... plutôt que de ne leur donner aucune formation, et peut être mettre en jeu la santé du patient, il est logique de leur donner une formation qui leur permettrait de comprendre un peu les dangers des RI, et les effets sur les patients. Tout cela est déjà encadré légalement dans le rapport Bressand (rendu au ministre de la santé en février dernier) qui parle de coopération entre les professions de santé (dont le problème des RI au bloc op, et beaucoup d'autres sujets concernant le manipulateur)..... tous nos décrets d'actes vont évoluer, entre autres à travers les effets du système LMD et la réingénierie des diplômes (pour rappel, l'intégration des manips au LMD prévu pour septembre 2010!). Ce rapport Bressand fait d'ailleurs l'objet d'un article spécifique dans la loi HPST discutée au parlement en ce moment (article 17).

Pour ce qui est de cette formation, l'ASN réfléchit à la certification des formations et des organismes formateurs....un PCR s'il se fait certifier, pourra délivrer cette formation (après tout n'est il pas : personne COMPETENTE en radioprotection?).... j'ai tendance à penser que la PCR doit avoir un rôle central dans toutes les radioprotections (alors que je ne suis pas PCR, mais je participe énormément à l'éducation en radioprotection dans mon établissement (arrêtons d'avoir des vues corporatiste des différents métiers de la radioprotection).... les métiers évoluent, les lois pas du tout.


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Radioprotection du patient
 Message  Publié : 18 Mai 2009 17:37 
Hors-ligne
Nouveau
Nouveau

Inscription : 26 Fév 2009 22:23
Message(s) : 2
Une PCR peut dispenser la formation radioprotection du patient, la recommandation: présenter le programme et demander l'avis à l'ASN.
Il n'y a pas d'agrément officiel, par contre la PCR met sa responsabilité en jeu dans le contenu de la formation.
D'ailleurs,qu'est ce qui explique que tel ou tel organisme mette entre 1 et 3 jours pour la dispenser.
L'ASN estime qu'un minimum de 2 jours est requis pour la dispenser.


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Radioprotection du patient
 Message  Publié : 18 Mai 2009 21:25 
Hors-ligne
Baratineur
Baratineur

Inscription : 27 Oct 2008 00:58
Message(s) : 53
Tout dépend de la densité de la formation.
Je connais une société qui forme avec 1 journée en présentiel + accès elearning + quizz validant
Chacun est acteur de sa formation, avec accès quand il veut et autant de temps qu'il le souhaite pour une notion (contact d'un formateur à tous moments via mail)
Chaque formation est différente, le but étant de se fixer des objectifs pédagogiques communs.


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Radioprotection du patient
 Message  Publié : 26 Mai 2009 18:55 
Hors-ligne
Modo radioprotection
Modo radioprotection
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Juin 2005 14:22
Message(s) : 95
Localisation : Paris
La PCR est une émanation du Code du travail, nommée par l'employeur et sur laquelle repose un certain nombre de missions visant à protéger les personnels exposés aux RI (avec très peu de responsabilités véritables, c'est l'employeur qui risque le pénal).
Si vous n'en avez pas les moyens, faites un courrier officiel à votre employeur visé par le CHSCT ou par le représentant du personnel en précisant ce dont vous manquez pour pouvoir réaliser vos missions, c'est une sécurité en cas de pépin.

La RDP patient dépend essentiellement de l'action des personnes autorisées à utiliser les RI chez l'homme (les médecins en l'occurence et les dentistes dans une moindre mesure), j'avoue mal comprendre l'amalgame (sans jeu de mot pour les dentistesImage) qui consisterait à songer que le
PCR puisse s'inclure dans cela... elle est exigée par le Code de la santé publique, on y parle de médecins (acteurs) et de physiciens (attestant de la qualité et de la dose). les manips sont cités puisque seuls paramédicaux à réaliser des actes avec RI sous la responsabilité du médecin en capacité d'intervenir immédiatement (certains l'omettent largement).

S'il y a des bases communes (la physique des RI et la radiobiologie), les textes réglementaires sont très différents et l'enseignement de la pratique exigent des connaissances technologiques et pratiques des examens totalement hors de portée de certains PCR (même très compétents) dans leur domaine...

L'enseignement est une belle chose, la pratique et la mesure objective de leurs applications en est une autre surtout lorsque vous venez voir les médecins et les manips travailler et que vous arrivez avec vos théories... et que vous venez leur dire que leur cadence image et la qualité de leurs scopie sont trop élevées pour une pratique courante... essayez et je vous assure que vous ne les verrez plus sourire béatement... ou bien ils le feront s'ils ne le faisaient pas avant...
Ce qu'ils ignorent pour la plupart, c'est que cet aspect est tout particulièrement visé par certaines autorités qui ne vont pas s'arrêter à l'obligation de formation mais qui vont exiger des traçabilités de doses, de comparatifs de NRD et de déclaration systématique en cas de dépassement injustifiés, c'est maintenant une question de mois... et en radiologie interventionnelle de façon prioritaire... où les effets déterministes commencent à fleurir chez les patients... On sauve le patient certes, mais le faire en lui évitant une alopécie de la moitié du cuir chevelu et un cancer potentiel dans qq annés, c'est tout de même un peu mieux...
C'est une nouvelle approche que le PCR et l'employeur ne sont pas à même d'expliquer puisque ce n'est ni leurs rôles et encore moins de leurs responsabilités...

mais ce n'est que mon humble approche... en tant que PCR, formateur RDP patient et assistant de radiophysicien... Image

Ciao


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Radioprotection du patient
 Message  Publié : 27 Mai 2009 08:17 
Hors-ligne
Baratineur
Baratineur

Inscription : 27 Oct 2008 00:58
Message(s) : 53
Je pense que l'amalgame doit être fait.

Dans le milieu médical, nombreux PCR ont une formation initial de MEM (d'ailleurs PCR n'est pas un métier mais une compétence/grade, leur métier est bien Manipulateur, au même titre que les cadres de santé d'ailleurs), donc sont aptes à gérer les problèmes liant les 2 radioprotections, car connaissant les 2 domaines (beaucoup d'IFMEM font passer le diplôme de PCR en même temps que le DE de MEM). Je trouve extrêmement choquant qu'un manipulateur devenant PCR s'exclut de la problématique de la dose au patient, avec du style : "ah non, ça ce n'est pas moi qui m'en occupe, moi je ne fait que le travailleur".

Dans le milieu vétérinaire ou industriel, le problème est autre, je le reconnais.

De plus, la très grande partie de la dose diffusée reçue par l'opérateur ou le manip est issue du patient.... comment pourra t-on faire diminuer durablement les doses aux utilisateurs, sans se poser le problème de la dose au patient.... on voit bien que les 2 problématiques sont intimement liées, même si je vous l'accorde les 2 problématiques appartiennent à des compétences dépendant de 2 codes différents (santé et travail).

D'ailleurs le plupart des associations professionnelles (SFR, SFRO, AFPPE, SFMN, SFRP...) n'ont pas séparé les problématiques de RDP, car ce sont souvent les mêmes commissions qui s'en occupent.

La radioprotection dans le milieu médical, c'est d'abord de la pratique au jour le jour, des petites recettes pour faire diminuer les doses, avec une liaison importante entre tous les domaines de la radioprotection. Arrêtons de se battre pour une chapelle, on est tous dans le même bain!

J'enseigne cette vision dans les 3 IFMEM où j'interviens, et je me bats tous les jours avec le PCR (MEM) de mon CHU pour qu'elle intègre cette notion dans les rencontres qu'elle a avec les intervenants; et je crois que l'ASN a bien compris cette notion (quand elle fait une inspection elle regarde autant la manière de travailler (dose patient) que les dispositions réglementaires (code du travail).

Ce n'est que mon avis de manip et de formateur, il est vrai que je n'ai aucun grade officiel dans la radioprotection...


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Radioprotection du patient
 Message  Publié : 28 Mai 2009 09:31 
Hors-ligne
Modo radioprotection
Modo radioprotection
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Juin 2005 14:22
Message(s) : 95
Localisation : Paris
Je ne parle pas d'intérêt, il me semble également évident que les manipulateurs soient impliqués dans cela et lorsqu'ils ont la double compétence de PCR et manip, je pense que cette approche est proprement incontournable.

Mais je parle bien de responsabilités et je redoute qu'une formation en RDP patient puisse être faite par n'importe quel PCR (qui ne sont pas tous manips loin s'en faut, je connais des ingés bio, des TSH, des laborantins et il y a même des secrétaires dans certaines structures !) sous couvert d'une validation quelconque par l'ASN (qui devrait logiquement laisser cela à l'IRSN, ceci dit !).

Il y a des compétences qu'il est nécessaire d'exploiter et cela peut effectivement passer par des spécialisations de manipulateurs qui se profilent actuellement (échographie, radioprotection patients, physique médicale) et qui seront valorisés un jour, je l'espère...

Mais PCR n'est pas égal à Manip qui n'est pas égal à rdp patient (ils ne sont pas tous sensibles à la question)....

ciao


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Radioprotection du patient
 Message  Publié : 28 Mai 2009 21:20 
Hors-ligne
Baratineur
Baratineur

Inscription : 27 Oct 2008 00:58
Message(s) : 53
Ces différentes compétences dont tu parles, sont en cours de validation par les instances représentatives du ministère et de la profession, d'une part au niveau de la réingénierie des diplômes paramédicaux, mais aussi l'universitarisation des formations.
On parle de master pour l'échographie par exemple.

La radioprotection (pour en revenir au sujet) est rentrée comme une compétence propre du MEM (référentiel compétence en cours de rédaction par l'afppe).

Nous rentrons aussi dans le système de personnalisation de la formation continue, avec contrôle des différentes compétences et formations (je crois que l'IRSN dispose déjà d'un label qualité pour les formations)

Bref la radioprotection avance....

Je suis d'accord avec toi, j'ai déjà rencontré des PCR incapables de réfléchir au delà des zones et des études de postes, la radiobio et les effets des RI leur était complètement étrangers.
Heureusement que dans le milieu de l'imagerie médicale, la plupart des PCR sont manips de formation.


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Radioprotection du patient
 Message  Publié : 29 Mai 2009 20:45 
Hors-ligne
Habitué
Habitué
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Jan 2008 09:42
Message(s) : 93
Localisation : Fille de Garches enfant de Puteaux
J'ai dans mes connaissances de loisir on va dire une personne qui est PCR cette personne travaille dans l'immobilier !!!

Eh oui il utilise du matériel émettant des rayons ionisants pour ce qui est la recherche de certains métaux dans les vieilles habitations.


Haut 
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
 
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 14 message(s) ] 

Index du forum » i-manip : les forums » Radioprotection


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invité(s)

 
 

 
Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron